Qu’est-ce qu’un orthésiste du pied ?

L’orthésiste du pied est un spécialiste ayant reçu une formation qui lui permet de pratiquer l’art de la prise de mesures, de la conception, de la fabrication, de l’installation, de l’ajustement et de la réparation de l’orthèse du pied, incluant la chaussure orthopédique.

 

Quelle est la différence entre orthèse et prothèse ?

Une orthèse consiste en l’adaptation d’appareils permettant la compensation, la correction, le rétablissement d’une fonction biomécanique et/ou la décharge d’une partie du corps humain. Quant à la prothèse, il s’agit du remplacement d’un membre manquant pour cause d’amputation ou autre.

 

Pourquoi un examen plus complet permet-il l’atteinte de meilleurs résultats ?

L’analyse croisée des trois types d’examen – statique, biométrique et dynamique – permet une meilleure compréhension de la problématique et, par conséquent, de la solution à proposer. Il existe une multitude de types de corrections, d’éléments, d’orthèses, de matériaux, de techniques, etc. Grâce à cette façon de procéder, notre intervention devient beaucoup plus personnalisée et efficace.

 

Pourquoi un atelier-laboratoire sur place est-il un avantage ?

Un atelier-laboratoire sur place nous permet de fabriquer nous-mêmes vos orthèses, donc de mieux contrôler le processus de fabrication et l’assurance qualité. Il permet, sur le plan du service après-vente, d’accélérer significativement nos interventions de suivi car nous sommes en mesure d’effectuer les correctifs ici même, à la clinique.

 

 Comment peut-on bien choisir ses chaussures ?

Voici quelques notions fort utiles :

  • Ne jamais précipiter l’achat de chaussures et prendre le temps de magasiner.
  • Essayer plusieurs modèles de chaussures et ne pas hésiter à les porter pour marcher dans le magasin.
  • Ne pas acheter sur la base du prix, mais plutôt sur la base du confort. À long terme, vous y gagnerez.
  • S’assurer que le contrefort talonnier soit rigide.
  • Vérifier que la chaussure plie au niveau des têtes métatarsiennes.
  • S’assurer que le pied est délicatement entouré par la chaussure, sans subir de points de pression à aucun endroit.
  • Pour bien choisir la pointure, allouer un espace de un centimètre d’aisance au bout de l’orteil le plus long et s’assurer de mesurer cette aisance en position debout.
  • Ne pas oublier d’apporter ses orthèses plantaires, s’il y a lieu. Elles sont nécessaires pour tout essayage de nouvelles chaussures.
  • Ne pas oublier que les chaussures ne sont pas éternelles et qu’il faut les changer régulièrement.

 

Pourquoi présenter une prescription médicale ?

Le ministère de la Santé et des Services sociaux et l’Ordre de technologues professionnels du Québec demandent qu’une recommandation médicale soit jointe au dossier afin de le compléter. C’est pourquoi vous devez avoir une prescription en main lors de votre rendez-vous chez nous. Sans prescription, vous bénéficiez néanmoins d’une rigoureuse évaluation clinique et d’un rapport très exhaustif.

 

Faites-vous des orthèses 3D ?

Chaque orthèse a naturellement trois dimensions : longueur, largeur et épaisseur. À la Clinique Roy Boivin, nous conjuguons pour vous le meilleur des deux mondes : la technologie et le savoir-faire artisanal.